Electrostimulation : comment ça fonctionne ?

L'électrostimulation permet de stimuler un muscle ou un nerf au moyen de courants électriques dans le but de soulager la douleur.

L'électrostimulation fait partie des méthodes non invasives visant notamment à soulager la douleur. Elle emploie généralement des courants électriques appliqués à la peau. Les appareils d'électrostimulation sont généralement petits, alimentés par batteries et comprennent deux électrodes. En règle générale, les deux électrodes de l'appareil sont reliées à la peau du patient, au niveau de la zone douloureuse.

Comment ça fonctionne ?

L'électrostimulation fonctionne selon plusieurs principes :

  • Le blocage du signal douloureux : L'appareil de stimulation génère des impulsions électriques qui activent des fibres nerveuses de plus gros calibre, et plus rapides que celles utilisées pour véhiculer la douleur. Un message de fourmillement est transmis au cerveau par l'intermédiaire de la moelle épinière, et masque ainsi le signal douloureux pendant la durée de la séance de stimulation.
  • La stimulation endorphinique qui favorise l'augmentation de la production d'endorphines. Les endorphines sont une substance anti-douleur naturellement sécrétée dans le corps. Cette augmentation entraîne un effet antidouleur général.
  • Augmente la circulation sanguine dans la zone affectée

Quels risques et effets secondaires ?

L'électrostimulation étant un traitement passif, présente peu d'effets indésirables : seules des irritations cutanées peuvent parfois advenir.

De l’autre côté, on ne recommande pas électrostimulation aux personnes qui ont des dispositifs électroniques implantables, notamment les peacemakers ou l'application sur une région cutanée lésée

Articles Récents